Des expositions à SAinte-Marie, Pourquoi?

Expositions

Fidèle à son projet pastoral et à sa mission d’église ouverte, Sainte-Marie propose des expositions qui sont autant de passerelles en direction du monde culturel, autant d’invitations à réfléchir sur la place de la beauté dans la croissance spirituelle, sur la responsabilité de chaque croyant au sein de la maison commune, sur la force des textes sacrés dans l’aujourd’hui de nos vies et de nos sociétés.

Les thèmes choisis par l’équipe Expos de Sainte-Marie sont en lien direct avec ces orientations.

expositions passées

Ainsi depuis 2018, les cimaises de l’église ont accueilli :

– des expositions d’artistes : Blessures (œuvres du plasticien Claude Braun, militant de la non-violence et de l’écologie), Dieu, PIEM et nous (à partir des dessins de cet illustrateur humoristique qui vient de nous quitter) ;

– des expositions sur panneaux conçues par l’équipe Expos : La Fraternité dans la Bible (à l’occasion du rassemblement KIRK), L’Arbre dans la Bible ;

– des expositions sur panneaux réalisées par des organismes extérieurs : Lieux saints partagés : Jérusalem (montée par le MUCEM à Marseille, en relation avec les Clarisses de Ronchamp), Laudato si’ (extraits de l’encyclique accompagnés de photographies de Yann Arthus-Bertrand).

Ces expositions sont autant de propositions faites à tous ceux qui entrent dans l’église pour prier, pour se recueillir, pour (re)découvrir la beauté du lieu et rendre grâce.

Musique ancienne

Concerts

Comme la tribune de l’orgue se situe aux portes de l’église telle un pont suspendu entre l’extérieur et l’intérieur, la musique est un sas vers l’intériorité qui invite au cœur-à-cœur. La musique est Esprit comme le Verbe est Parole. Elle est une invitation lancée au cœur qui a vocation à résonner dans le cœur d’une église. Elle y exerce le ministère du seuil, que l’on appelle aussi la diaconie. Elle apaise la faim des biens spirituels et la soif des âmes. Une église n’est pas obligatoirement un lieu de concert, mais Sainte Marie – Eglise Centre Ville privilégie le dialogue avec la culture et parie sur la beauté comme porche du mystère de Dieu. Un porche n’est pas un piège. On se tient sous le porche, on s’y rafraîchit et on pousse plus loin si affinités. Un porche n’est pas prosélyte. 

Le concert n’est pas l’action liturgique où le peuple célèbre son Dieu, mais le patrimoine musical occidental et oriental a été conçu en vue de l’action liturgique. La proximité de la Schola cantorum de Bâle, l’amitié tissée de longue date, d’abord avec l’association la Passerelle des talents, puis avec l’organiste Aurore Baal, l’ensemble La Travesia et les musiciens qui forment leur réseau d’amitié, a créé une synergie à même de nous permettre de diffuser dans notre église, la plus ancienne de Mulhouse, un patrimoine musical qui va du Moyen-Âge à l’épanouissement du baroque sans exclusive temporelle, et des pièces allant de la musique de salon ou des cantilènes des ménéstrels célébrant l’amour courtois, à la musique sacrée murmurant l’amour de Dieu, le plus souvent exécutée en formation intimiste, comme il s’en constitue pour interpréter de la musique de chambre.  

Calme et sérénité sont au rendez-vous de nos concerts, émotion, joie de partager le goût d’une musique ancienne encore trop méconnue, des instruments anciens et les recherches de nos interprètes, qui sont souvent des musicologues avertis. IL n’est pas rare que les musiciens qui se produisent à Sainte-Marie acceptent de prolonger leur prestation concertante par une participation à la liturgie qui ne devient pas un concert,  mais en reçoit un surcroît de beauté. 

Vous pouvez vous tenir informés des prochains concerts, en vous abonnant à la newsletter Concerts ci-dessous. 

Saison de musique ancienne

Vous pouvez télécharger le flyer de la saison 2021-2022

 Je m’abonne à la newsletter Concerts

Orgue

Concerts d’orgue

A côté de la saison de musique ancienne, l’église Sainte-Marie accueille régulièrement des concerts d’orgue, sur l’orgue Callinet/Brayé de 1836. Deux propositions sont à souligner : Le temps d’un orgue en août-septembre et les rencontres L’Esprit de la Musique.

Le temps d’un orgue

Depuis Pâques 2013, l’orgue CALLINET restauré par le facteur d’orgue Hubert BRAYE , a retrouvé sa place sur la tribune de l’église Sainte Marie. Le magnifique instrument construit en 1836 accompagne désormais les offices liturgiques, et nous ravit lors des concerts proposés dans l’église.

Riche de trois claviers, cet orgue sonne magnifiquement dans de nombreux styles, allant du baroque à la musique contemporaine, et aussi – et surtout – l’improvisation. A l’initiative de son titulaire, Alain HEIM, Sainte-Marie Eglise Centre Ville a souhaité faire découvrir la musicalité et la riche palette sonore de cet instrument chaque année entre le 15 août et le 15 septembre, tous les samedis de 15h à 15h30.

Et ce sont les organistes qui se relaient habituellement à la tribune pour donner à cet instrument sa voix, qui proposent chaque dimanche « LE TEMPS D’UN ORGUE », une méditation musicale qui s’appuie sur les potentialités de ce magnifique instrument.

L’ESPrit de la musique

L’orgue est le « roi des instruments de musique » et ce n’est pas par hasard s’il figure en bonne place dans nos églises. Depuis des siècles, les musiciens ont su utiliser ses prédispositions harmoniques pour exprimer l’ineffable de la foi chrétienne. L’esprit de la Musique vise à donner quelques pistes d’écoute pour découvrir plus en profondeur une oeuvre, un compositeur… Deux ou trois rencontres sont proposées chaque année par notre titulaire, Alain HEIM, les samedis sur un créneau 14h-15h30.

Lorem ipsum dolor

Conférences

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

Lorem ipsum

Lorem ipsum dolor sit amet, at mei dolore tritani repudiandae.

Lorem ipsum

Lorem ipsum dolor sit amet, at mei dolore tritani repudiandae.

Lorem ipsum

Lorem ipsum dolor sit amet, at mei dolore tritani repudiandae.

Lorem ipsum

Lorem ipsum dolor sit amet, at mei dolore tritani repudiandae.